Le Concert au Casino avec le Trio Sweet Lady

Evaux-les-Bains

Avec une formation de base en danse contemporaine, modern jazz et classique à 16 ans, Lydie Ballereau décide de se mettre au chant plus sérieusement et intègre le groupe « Playtime » (jazz soul music). C'est le déclic. Elle arrête alors ses études en langues étrangère et décide de se consacrer seulement à la danse et la musique.

Dans un premier temps elle passe avec succès l'audition d'entrée dans une compagnie de danse à Istres (13), la « Compagnie Coline », ce qui lui permettra pendant deux ans de parfaire sa formation en danse contemporaine, de travailler avec de prestigieux chorégraphes et d'entamer une tournée dans le sud de la France et à l'étranger.

Au sortir de cette formation, l'envie de chanter se fait de plus en plus présente. Lydie Ballereau intègre donc « L'I.N.F.I.M/C.I.M », une école de musique jazz à Paris ainsi que le conservatoire de Noisy-le-sec en chant lyrique. En parallèle elle donne des concerts avec le groupe « Smile Jazz Quartet » aux inspirations swing et jazz manouche et elle fait quelques voix pour des publicités à la radio.

En 2008, c’est le retour dans sa région natale où elle s'inscrit au conservatoire en classe de chant lyrique (CEM mention très bien) et ateliers jazz.

En parallèle, c’est la fondation de son école de danse et l’intégration dans différentes formations : « Made in jazz » (chant et danse cabaret), « Swingin' Christmas » (orchestre de chanson de Noël déambulatoire de rue avec trio vocal dirigé par Evita Quillet et trois cuivres montés sur échasses dirigé par Jean Luc Pagny, avec tournée en France et en suisse), « Orchestre Starlight »(49) et « Orchestre Fabien Thomas » (36) où elle signe les chorégraphies et danse (voir parfois danse et chant).

C'est dans ce dernier orchestre où elle rencontre Ludovic Rabier et Bruno Pasquet. Forts de leur entente et de leur osmose ils décident de monter ensemble le trio « SWEET LADY » aux inspirations soul jazz et musique Lounge qu'ils affectionnent tout particulièrement. Ils tentent alors de réarranger des morceaux connus de variété française et internationale en y mettant leur touche artistique personnelle. Depuis ils ne se quittent plus et fondent ensemble divers projets...